Il n’est pas toujours pratique de laisser son bébé tout seul, livré à lui-même dans une pièce et aller dans une autre. Pourtant, la réalité des choses oblige chaque parent à concilier la vie quotidienne (dont le travail, le ménage, etc.), avec la fonction de parent. Pour un nourrisson, les parents ont recours aux babyphones afin d’écouter bébé, et de les alerter aux moindres cries ou bruits particuliers, qui pourraient alors signifier qu’il a besoin de quelque chose. Il en est de même qu’endormir un bébé n’est pas souvent une chose aisée, tout parent peut le confirmer ! Et pourtant une fois endormi, un simple bruit de téléphone, ou une musique peut le réveiller. Et il n’est pourtant pas question d’arrêter de vivre pour ne pas réveiller votre bébé ! D’où aussi l’utilité du babyphone. Vous n’allez plus craindre de le laisser seul dans une pièce et de passer à côté de ses pleurs. Pour les plus « grands » bébés, le babyphone peut prendre le rôle d’une caméra de surveillance, dans le but de garder un œil sur votre tout-petit en continuant à vaquer à vos activités habituelles.

Dans ses prémices, les babyphones ou écoute-bébé étaient basés sur de l’audio. À l’image des talkies-walkies, un appareil était alors déposé dans la chambre de bébé, et un autre accompagnait le parent un peu partout dans la maison. Il fonctionne comme un émetteur-récepteur, et est donc un dispositif de radiodiffusion, permettant d’écouter à distance le bébé. Aujourd’hui, avec l’avancée de la technologie, les babyphones eux aussi ont bien changé. Même si d’autres préfèrent ces modèles dits classiques, d’autres pourront désormais préférer les modèles récents avec plusieurs fonctionnalités, toutes plus innovantes les unes que les autres. À commencer par les modèles qui permettent d’écouter et de voir bébé, d’autres qui permettent de parler à bébé à distance, d’autres, équipés de détecteur de mouvements et de capteur de température, et d’autres iront même jusqu’à mesurer la fréquence cardiaque de bébé, de quoi apaiser les jeunes parents soucieux de s’assurer du bien-être de leur enfant.

Les plus soucieux vont aussi penser que les radioactivités pourraient nuire à leur bébé. Il faut le dire, ce n’est pas faux ! Toutefois, les plus grands fabricants de babyphone se surpassent continuellement afin d’améliorer leur produit. Question sécurité, rassurez-vous, car il existe des normes dans le but de ne pas émettre trop d’ondes électromagnétiques autour de votre enfant. De même que, vous aussi vous pouvez prendre vos précautions en mettant l’appareil loin du lit de votre bébé. La distance conseillée est de 3m, et même si les ondes sont basses, ne positionnez jamais l’appareil à moins d’un mètre de votre petit bout. Et en tant que consommateur responsable, pensez également à éteindre les modules lorsque vous n’en avez pas besoin.

Voir notre comparatif des meilleurs babyphones 2019

Comment bien utiliser son babyphone ?

Certaines études ont montré que les ondes émises par un babyphone ont un effet thermique (réchauffement). Selon certains scientifiques, ses ondes ont un impact direct sur la santé de bébé, car son corps est encore immature. Ce qui fait qu’une exposition à long terme à un babyphone peut nuire sérieusement à votre enfant. De ce fait, quelques règles de conduite sont à adopter quand on utilise un babyphone :

  • Ne jamais placer le babyphone trop près du lit de bébé, donc respecter une distance minimum de 1m, ou dans l’idéal même 3m,
  • Il est conseillé d’éteindre l’appareil quand il n’est pas utilisé afin de ne pas gaspiller inutilement de l’énergie,
  • Les Babyphones à technologie Micro-ondes sont à éviter autant que possible,
  • préférer les babyphones dotés d’une technologie à déclenchement automatique à la voix ou VOX, car ils ne sont actifs que quand bébé fait du bruit.

Ensuite, si vous disposez d’un babyphone fonctionnant avec une pile, le mieux est d’investir dans des piles rechargeables, car sur le long terme, vous allez réaliser que c’est plus économique que d’acheter à chaque fois des piles.